vendredi 2 novembre 2007

FRENCH COWBOY : gang des postiches !


Si les Little Rabbits avaient été natifs de Manchester, Liverpool ou Glasgow, il feraient sans aucun doute déja l'objet d'un culte auprés des fans de pop estampillées "nineties", des deux cotés de la manche.

Mais les petits lapins etaient nantais.
Pas forcément une malchance par ailleurs, puisque cette circonstance géographique leur auront permis de rencontrer Philippe Katerine, Dominique A et toute la scene nantaise.
C' est grace au fruit de la complicité et du respect mutuel entre tous ces artistes nantais qu' on doit aujourd'hui la reconnaissance de chacun d'entre eux : Les rabbits furent les premiers a faire rentrer Katerine en studio d'enregistrement a l' occasion d 'un duo sur leur premier album ( "dans les faux puits rouges et gris", 1991). Ce dernier s'en souviendra, en employant le groupe comme backing band sur sa derniere tournée triomphale (oui, les types en peruques dans les show télé, c' etaient eux !! ).
Dominique A. quand a lui, a su reperer les talents de videaste de Gaetan Chataigner, le bassiste du groupe , pour la mise en image de son spectacle solo aux bouffes du nord . L'originalité de la captation a seduit Cali, qui employera Gaetan pour le formidable DVD " La vie ne Suffit Pas", remarquable temoignage audiovisuel du tumulte interieur de l' artiste.

Aprés une carriere qui amenera nos lapins entre les mains des multinationales du disque, qui, malgré leurs bonnes volontés,n'auront pas reussi a capturer l 'esprit du groupe pour l'offrir au grand public. Le groupe s'auto-dissout en 2005, sans doute en proie a la lassitude.

Mais cet éclatement sera en realité salvateur pour le groupe, qui finit par se reconstituer autour d'un repertoire de chanson écrites par Federico Pelegrini, principal songwriter du groupe. C' est donc avec un nouveau nom ( FRENCH COWBOY), une nouvelle maison de disque independante (HAVALINA RECORDS) qu'il nous reviennent pour un album splendide qui respire la poussiere sabloneuse, les grand espaces, les bottes de cuir, les troquets sordides, les superettes paumées...

Petite rencontre avec Gaetan et Federico, nos pieds nikelés de pop francaise, diletantes très attachants, avec leur regard emprunt de fantaisie et de lucidité sur leurs diverses fortunes musicales et audiovisuelles.


interview illustrée par :

bongos and burgers (bikini machine remixé par little rabbits-tapis)
changes ( baby face nelson and dillinger girl)
stranger - la ballade de baby face nelson( french cowboy)
back to black -supermarket ( french cowboy)
crazy notion ( little rabbits)
happy as can be (french cowboy)
une belle fille comme toi ( little rabbits)
pendant que les enfant jouent (dominique a -live)
different (cali -live) louxor j adore ( katerine-live)
shake ( french cowboy)
help-aunt sally (little rabbits)
le climat stigmatisé ( yann savel- tribute au little rabbits)
the weather prophet - my next birthday (Little rabbits)
big a, little a ( jeffrey lewis)


1 commentaire:

gaelle a dit…

Merci de faire circuler l'info
Cordialement


Voilà plus d’un an que le Réseau des Médiathèques du SAN du Val d’Europe associé au File 7, vous proposent une rencontre avec différents artistes programmés en ces lieux (Holden, Aaron, La Grande Sophie)

Ce partenariat, fruit d’une même volonté et d’un même objectif sur le sens à donner de la place des musique actuelles vous attend pour développer une curiosité qui finalement n’a pas de prix : la vôtre.

Venez rencontrer les FRENCH COWBOY à Magny-le-Hongre (77 – secteur Eurodisney) le Samedi 24 Mai 2008, à 17H00 (entrée libre) avant le concert à 20H30 au FILE 7 (11€)

Attention, les French Cowboy dégainent et visent juste. A vous maintenant de venir poser LA question qui tue.


Médiathèque de Magny-le-Hongre


File7